HOMMAGE A ELSA CAYAT

HOMMAGE A ELSA CAYAT

et à tous ses amis qui l’ont accompagnée dans cette tragédie :

Cabu, Charb, Wolinski, Tignous, Honoré…et les autres

Elsa Cayat - Je suis Charlie - Charlie Hebdo

Elsa Cayat – Je suis Charlie – Charlie Hebdo

Elsa Cayat - Terre de Colibris - l'Arbre Sacré

Elsa Cayat – Terre de Colibris – l’Arbre Sacré

Aujourd’hui, les fondateurs de Terre de Colibris sont en deuil, ils ont perdu une amie, une combattante, une guerrière de la liberté d’expression de tous les êtres sur la Terre.  Elle était très engagée au sein de Terre de Colibris et a participé en Octobre 2013 au premier voyage écotouristique à la rencontre de la forêt amazonienne et les peuples autochtones.

Elsa Cayat, 54 ans, était psychiatre, psychanalyse et écrivain. Elle nous a quittés mercredi 07 Janvier, elle était la seule femme parmi les douze victimes dans l’attentat qui a eu lieu au siège de Charlie Hebdo.

En sa mémoire, nous vous partageons quelques souvenirs pour se rappeler d’une femme extraordinaire pleine de vie et de joie.

Chère Elsa, tu nous manques déjà à tous : ton sourire, ta joie de vivre et ton engagement seront gravées à jamais dans nos cœurs. Nous t’accompagnons dans la paix et le silence. Que la Lumière te guide…

Pascal GONTIER et Marie-Rose YONNET

Fondateurs de Terre de Colibris

Elsa Cayat et Pascal Gontier - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat et son ami Pascal Gontier – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat avec le chaman Shipibo - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat avec le chaman Shipibo – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat: la pêche aux piranas  - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat: la pêche aux piranas – Terre de Colibris – Pérou 2013

Elsa Cayat après une grande averse - Terre de Colibris - Pérou 2013

Elsa Cayat après une grande averse – Terre de Colibris – Pérou 2013

Publicités

16 réflexions sur “HOMMAGE A ELSA CAYAT

  1. Merci beaucoup et merci pour elle
    Vos photos sont superbes et correspondent à ce qu’elle était . Au moins a 10 ans quand je l’ai connu. Pouvez vous en envoyer une à l’afp pour qu ils changent celle que l’on peut voir en ce moment et qui ne lui correspond pas . Je l’ai connu à vincennes en CE1 CE2 puis a Berlioz plus tard . C’était déja une passionaria . Je crois que c’étais ma meilleure amie à l’ époque. Une flamme , méme à 10 ans.
    Ce n’était surement pas devenu une femme futile mais elle mérite mieux que l’image d’elle qui tourne sur les télévisions.
    Je serai dimanche a paris , dans la rue, pour elle . Peut étre avec un écriteau  » je suis elsa cayat » dans le méme genre que le charlie désormais mondial .
    Merci de me contacter si vous entendez parler de quelque chose qui s’organiserait pour elle.
    François Debruille

  2. Elsa m’avait parlé de ce voyage initiatique, elle voulait que nous fassions le prochain ensemble pour vivre une expérience chamanique…….Ma soeur de coeur n’est plus, elle me manque cruellement.
    Béatrice Mariani

  3. Merci pour tous ces beaux témoignages sur le Dr Elsa Cayat qui était ma psychanalyste et avec qui j ai fait un long chemin.
    Elle me manque déjà beaucoup et sa mémoire restera à jamais gravée dans mon cœur.

  4. J’ai fait un long chemin moi aussi avec Elsa… C’était mon booster de vie…Sa voix résonne en moi et j’espère pour lontemps encore..merci pour votre hommage…il me réchauffe le coeur.
    Véronique

  5. Je n’ai cotoye Elsa qu’une dizaine de jours au cours du voyage organise par Terre de Colibri au Perou en octobre 2013. Au cours de ce voyage, Elsa m’a suprise et touchee par sa spontaneite, sa joie et son energie communicative.
    Je suis peinee par sa disparition (de notre monde materiel) et je compatie a la peine de ceux qui avaient la chance de la cotoyer au quotidien, car elle doit etre grande.
    Une pensee aussi pour sa fille qui a perdu sa maman trop tot.

  6. J’étais moi aussi une patiente d’Elsa
    je ne peux imaginer qu’une femme de cette qualité ,de cette intelligence, de cette gaîté ,de cette spontanéité puisse être exécutée de la sorte ,Elle était tellement forte que je la croyais indestructible
    j’ai du mal à m’en remettre je n’arrête pas d’y penser
    elle restera gravée en moi pour toujours
    J aimerais aller à son enterrement ou à une commémoration .
    Laure Hélène

  7. Toutes mes pensées pour la famille, les amis, tous les proches du Dr Cayat dont j’ai été la patiente il y a quelques années. Je n’oublierai jamais ses mots, ses encouragements, sa main sur mon épaule, sa justesse, son incroyable empathie, son rire, son sourire, son  » Alors, racontez moi ! ». Elle a changé ma vie. Je lui dois beaucoup, elle était unique, fantastique. Je suis tellement triste…

  8. Un grand merci pour ce bel hommage, qu’elle mérite bien. Elsa va manquer à beaucoup de monde. Jamais je ne l’oublierais. Son rire, sa voix, sa qualité, d’écoute sa bienveillance, ses encouragements, et son intelligence. Une femme de coeur. Toutes mes condoléances à sa fille et toute sa famille. Repose en paix Elsa. C.Fontaine

  9. Je trouve enfin un lieu où témoigner de ma sidération.
    Moi aussi, j’ai eté guidée par Elsa Cayat pendant sept années et depuis mercredi, son image, sa voix, son rire ne me quittent plus.
    Quelle connerie !

  10. Bonjour, Patient de madame Elsa Cayat , il m’apparaît après la lecture de tous ces témoignages, que peut être pourriez vous, faire un lien – si cela est dans le domaine du possible évidemment, ce n’est qu’une proposition – avec l’hommage si vibrant – le texte – prononcé par madame Delphine Horvilleur en sa qualité de rabbin le jour de ses funérailles, que l’on trouve par ailleurs sur la toile. Je l’ai relu ce matin et je le trouve si fort, si juste……2 mois déjà que cette tragédie s’est produite et je reste marqué à jamais par toutes ces disparitions les 7,8,9 janvier et principalement par celle de madame Cayat, chez qui je m’étais rendu la veille comme habituellement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s